Fiche technique : poser une coulisse (avec une épingle à nourrice)

Bonjour !

Poser une coulisse avec épingle à nourrice, c’est facile. En fait, il suffit juste de connaître la technique.

Vous allez réaliser une coulisse (comme dans le tuto du sac à chaussures) c’est-à-dire un ourlet dans lequel on va faire passer un lien (un ruban, un cordon, un élastique,…. selon le résultat attendu).

Voici donc la technique :

Etape 1 = préparer votre coulisse…

….en pensant à laisser une ouverture des deux côtés. L’ouverture peut être refermée ensuite à la main (avec un point glissé), dans le cas d’une ceinture de jupe par exemple.

Ici, la coulisse restera ouverte car le but est d’y passer un ruban qui servira à resserrer l’ouverture du sac.

Etape 2 = Préparer votre lien.

Le lien (ruban, cordon, corde, élastique,…) devra être un peu moins large que la longueur de l’ourlet.

Prenez le assez long – si besoin vous le raccourcirez ensuite.
Pour un élastique par contre, pensez à le faire plus petit (la part à enlever dépend du pourcentage d’élasticité et du niveau de serrage obtenu. Si c’est une ceinture, faites un essai !
Pour un lien autour d’un cercle dont vous ne connaissez pas la circonférence, multipliez le diamètre par 3,14 et ajoutez un peu de marge si le but est de resserrer ensuite).

Ensuite, d’un côté, fixez-y une épingle à nourrice. Si le lien est fragile (ou fin), fixez l’épingle à nourrice sur plusieurs épaisseurs du lien (comme ci-dessous) pour éviter qu’il ne s’abîme.

On épingle le ruban sur plusieurs épaisseurs avec l’épingle à nourrice.

Etape 3 : passer le lien dans la coulisse….

En saisissant l’épingle à nourrice à travers le tissu. La faire glisser jusqu’à ce qu’elle ressorte de l’autre côté.

Dans le cas d’un élastique (plus court que la longueur) mettez une épingle à nourrice de l’autre côté également pour éviter que l’autre côté rentre dans la coulisse et que vous ne puissiez plus le récupérer.

On passe l’épingle à nourrice dans la coulisse…

Étape 4  : les deux côtés du lien sont sortis.

On les attache ensemble selon le résultat souhaité (un noeud, une couture zigzag pour un élastique,…)

TADAM… reste plus qu’à les attacher ensemble

A bientôt et bonne couture !

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Auteur de l’article : Atelier Oli&jO

Créatrice de l'atelier OliandjO, entrepreneuse motivée à toute épreuve, je partage avec vous le où, comment, pourquoi de cette belle aventure.

Et vous, vous en pensez quoi ?