Hong-kong STAR : la deuxième vie du sac de Lydie :)

Quand on coud, on coud souvent du neuf avec du "neuf".
Et parfois on coud du neuf avec du "vieux" (quand on recycle des vieux vêtements pour en faire de nouveaux par exemple). On recycle 🙂
Et puis parfois, on redonne vie à du "vieux" : on retouche, on répare.
C'est l'objet de ce dernier projet : redonner une seconde vie au Sac Week-end préféré d'une très bonne amie.

Un sac qui a une histoire

Acheté il y a presque 6 ans jour pour jour à Hong-Kong lors d'un voyage Filles où je n'étais malheureusement pas là (2011 - je partais déjà au Vietnam, on ne peut pas être partout :)), ce sac est sans aucun doute un talisman pour sa propriétaire.

Hong-Kong
Hong-Kong !!!

Et c'est vrai qu'il est beau, et original. C'est un magnifique sac très tendance dans un tissu qu'on ne voit pas tous les jours.
Un sac qu'elle emmène partout, un sac qui voyage surtout beaucoup le week-end. Un sac qui s'use, c'est tout à fait normal.
Quand je l'ai vu l'autre jour, je n'ai pas pu m'empêcher de l'embarquer pour lui refaire une beauté.

Voilà à quoi il ressemblait avant son coup de jeune :

Les anses vont rendre l'âme sous peu....
Les pieds de sacs sont partis, et le simili-cuir est tout usé aux angles de renfort

Le "problème" de ce sac, c'est que toutes les parties très exposées à l'usure (anses et angles du fond) sont en simili-cuir. Lydie a beau être très soigneuse, le simili-cuir s'use....
Je vais donc remplacer tout ça par du vrai cuir, ça va tout changer 🙂

Première opération : Démonter les pièces à changer 🙂

Voici les deux côtés qui servent aux angles
Les anses... sans commentaire 🙂

Deuxième étape : reproduire les pièces en simili-cuir

atelier oliandjo
Les deux côtés en cuir
atelier oliandjo
Découpe des attaches pour les anses en coton
atelier oliandjo
Découpe en cuir pour refaire les attaches de la sangle principale

Tout est prêt pour la suite.

Troisième étape : assemblage

Pour les couturières qui se posent la question, j'ai utilisé pour coudre le cuir une aiguille en 110 standard - et non spécial cuir. Pourquoi ? parce que lors de ma première expérience de couture de cuir (les petits chaussons d'Olivia), j'ai vu que les aiguilles cuir tranchaient le cuir. Ce qui peut être bien quand le cuir est très épais. Mais dans mon cas, on est sur du <2mm, du coup le standard suffit.

J'ai utilisé un gros fil polyester et j'ai baissé la tension au minimum car sinon ça bouclait en dessous.

Et j'ai tout piqué 2 fois, parce que c'est un sac, et qu'un sac ça subit beaucoup de pressions et d'étirements. Et comme je veux qu'il reparte pour longtemps 🙂 Comme on ne peut pas utiliser d'épingles pour positionner du cuir (sous peine de le percer), j'ai utilisé un gros scotch pour marquer le nouvel emplacement du morceau de cuir à coudre.

atelier oliandjo
Côté marqué avec du scotch et double piqure
atelier oliandjo
Voilà le côté fixé par le fond

Enfin, j'ai tout retourné, et j'ai refermé la doublure que j'avais décousue pour l'occasion.

Et voilà 🙂

atelier oliandjo
Le sac est refait à neuf autant que faire se peut 🙂
atelier oliandjo
Nouvelles anses en sangle de coton assorties et attaches en cuir
atelier oliandjo
Nouveau fond en cuir
atelier oliandjo
Nouvelles attaches parisiennes (ou pieds de sac)

Je suis particulièrement contente de ce projet parce que la couture - OK - j'adore. Mais je suis aussi et surtout très portée sur le recyclage. Voici donc un projet qui allie les 2. De quoi me ravir, et ravir sa propriétaire.

Allez, je m'en retourne à mes aiguilles, j'ai encore un peu de travail pour aujourd'hui.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Auteur de l’article : Atelier Oli&jO

Créatrice de l'atelier OliandjO, entrepreneuse motivée à toute épreuve, je partage avec vous le où, comment, pourquoi de cette belle aventure.

2 commentaires sur “Hong-kong STAR : la deuxième vie du sac de Lydie :)

    Marie

    (6 avril 2017 - 10 h 13 min)

    Super, bravo pour cette réussite qui permet de prolonger l’aventure de ce sac chargé d’histoires et qui peut en contenir encore beaucoup d’autres.
    À quand la prochaine aventure?!

    Lopez

    (7 avril 2017 - 23 h 16 min)

    No more comment !…
    Je crois être l’heureuse propriétaire de ce sac…
    Merci à la couturière de m’avoir proposé ce beau projet de remise à neuf…. Je crois pouvoir dire que je n’avais jamais imaginé une deuxième vie pour ce sac (mon sac w.end préféré) mais pardessus tout je ne l’aurais pas confié à n’importe qui !…
    Hâte de le retrouver et de construire avec lui mais surtout avec celles qui se reconnaitront nos belles aventures….

Et vous, vous en pensez quoi ?